Rechercher
  • Fleur Labedan

5 Jours Chez les Moines! Partir Seule pour Retrouver l'Inspiration.

Mis à jour : 21 mai 2020


Voici mon témoignage pour vous inspirer à prendre le temps pour vous, quand vous êtes épuisé ou vous manquez d'inspiration.


J’étais entrain d’étouffer, je ne trouvais plus ma respiration, complètement submergée par le bruit, l’énergie, les tâches au tour de moi. Toutes les demandes sans cesse, jamais un moment pour moi pour reprendre ma respiration. Toujours une course contre la montre, quand est-ce que je vais pouvoir souffler? Quand est-ce que ma tête va pouvoir se reposer, sans réfléchir à la énième tâche à faire, pour ne pas perdre le fil. Ce fil qui est tellement fin et qui peut se casser à tout moment. Je me sentais prête à exploser, dans un tourbillon sans savoir m’en sortir.


Ce sentiment je l’ai ressenti fortement à la fin de l’année et m’a provoqué une forte crise d’angoisse, et je me suis dit que ce que je ressentais étaient peut-être un signe me disant,


“il est temps de t’écouter, de te trouver, de faire attention à tes besoins!”

Donc, pour la première fois j’ai décidé de prendre le chemin de la bienveillance envers moi-même (au lieu de toujours penser au bonheur des autres avant le mien). Heureusement que j’ai un mari qui est là pour moi et qui me soutien dans mes fluctuations d’émotions, car ça ne doit pas être facile pour lui. Il me fallait le silence totale, une coupure du monde, donc j’ai décidé de partir seule, sans ma famille, sans personne, surtout sans téléphone, pour me retrouver quelques jours dans un monastère.



C’est le seul lieu que j’ai trouvé à la dernière minute, abordable, qui m’accueillait les bras ouverts. Je ne suis pas particulièrement religieuse (je dirais plutôt spirituelle), mais quand la dame au téléphone m’a rassuré en me disant que “le chant des moines allait me faire du bien” j’ai dis OK!,



Seule contrainte, il fallait faire sa vaisselle et nettoyer sa chambre. Bon, ça je peux! J’ai fait mon sac, demandé à mon mari de me déposer et de gérer la maison, les enfants (oui il est très compréhensif) et GO!

5 jours chez les moines!


5 jours ça parait peu, mais c’est déjà pas mal pour une personne qui prend jamais le temps pour soi. C’est sûrement la meilleure décision que j’ai jamais prise à mon égard. Et une action parfaite pour démarrer l’année sur une bonne énergie.


J’ai enfin pu me relâcher, écrire, dessiner, lire, méditer, ne penser qu’à moi, me relier à mon âme, si on peut le dire comme ça.


J’ai fait presque toutes les offices religieuses (7 fois par jour) même celle de 4:30 du matin, très étonnant pour une dormeuse comme moi, car oui, le chant des moines me faisait du bien! Ce lieu plein de bienveillance, de spiritualité, de calme et en pleine nature, m’a permis de me connecté à moi même. J’ai écrit un journal de bord de cette expérience car je voulais me souvenir de l’apaisement que j’ai pu ressentir, que c’est possible d’être en paix et que parfois il suffit de s’écouter, de dire non aux demandes autour de soi pour trouver un alignement intérieur. Ce séjour n’a pas tout résolu dans mes questions existentielles, mais a réparé quelque chose en moi en me donnant des outils pour être plus sereine et plus confiante par rapport au futur.


Je souhaite à ceux qui sont dans un épuisement du quotidien, ou qui ont tout simplement besoin de faire le point dans leur vie, qui n'ont plus d'inspiration, de prendre le temps pour s’écouter, se retrouver.

Rappellons-nous que la logistique du quotidien peut attendre. Ma maison, mon mari, mes trois enfants, mon chien et chat, ont survécu et d’ailleurs mon absence leur a donné la possibilité de trouver un autre équilibre très positif! Enfin, c’est possible de prendre des décisions difficiles, qui paraissent impossibles, il suffit juste de s’écouter!

Je résumerai cette expérience avec ce Psaume (33) que j’ai un peu modifié:


L’univers entend ceux qui l’appellent.
De toutes leurs angoisses, il les délivre.


Écrit par Fleur Labedan


Lieu du Monastère:

L'Abbaye de Lérins,

l'île Saint-Honorat, Cannes.






9 vues0 commentaire